La faim, la soif, les énergies célestes, les lois de la physique

extrait de "Yoga, méthode de reintegration; Alain DanielouLe Yoga participe aux énergies de l’univers. Les lois de la physique comprennent aujourd’hui que l’antimatière des trous noirs tient davantage de place que ce que l’on connaît de la matière. Nous sommes faits autant de vide que de plein, autant d’antimatière que de matière. Nous sommes faits des énergies cosmiques !

Les divinités Indiennes expriment ces réalités. La réalité absolue est pure conscience, vide de temps et de matière, le non-forme prend une forme : l’Atman. L’Atman dans l’hindouisme devient Brahma. Brahma, pour exister se divise en Brahma, Shiva et Vishnou, créateur, destructeur et préservateur.

L’Atreya Upanishad illustre la création de la faim et de la soif :

 « Ces énergies célestes, une fois émises, se précipitèrent dans le grand océan ;  celui-ci infligea à l’Atman la faim et la soif.

Les énergies lui dirent : « Engendre pour nous une résidence où, prenant support, nous mangions la nourriture. »

Il leur amena un taureau ; elles dirent : « Point de celui-ci pour nous ! » Il leur amena un cheval ; elles dirent : « Point de celui-ci pour nous ! »

Il leur amena un homme ; elles dirent : « Ah ! voilà qui est bien fait ! » En vérité, l’homme est bien fait. L’Atman leur dit : « Entrez chacune dans votre résidence. »

Le feu devint parole et entra dans la bouche; le vent devint souffle et entra dans les narines ; le soleil devint vision et entra dans les yeux ; les régions cardinales devinrent ouïe et entrèrent dans les oreilles ; les plantes et les arbres devinrent poils et entrèrent dans la peau ; la lune devint pensée et entra dans le cœur ; la mort devint souffle inhalé et entra dans le nombril ; les eaux devinrent sperme et entrèrent dans le pénis.

La faim et la soif lui dirent : « Pour nous aussi, engendre une résidence. Il leur dit : « je vous donne part à ces divinités. Je fais de vous les participants de ces divinités. »

C’est pourquoi, quelle que soit la divinité à qui l’oblation est offerte, c’est la faim et la soif qui en sont les participants. »

Pas de commentaire

Sorry, the comment form is closed at this time.

Matières et énergies, sujets de méditation

La méditation est une contemplation; Les énergies jouent avec la matière, Le corps est fait d’énergies qui donnent formes aux matières, Le Yoga est une science !

Rendez-vous avec la Conscience, 20-24 octobre 2020, Saint Jacut de la mer

La Seine, le 05/05/2020 à 20:11, du Pont des Arts, 48°51’29 »N, 2°20’13 »E

Dans la méditation personne ne médite, l’observateur observe les perceptions, le souffle, les fluctuations de la pensée. L’observateur s’efface peu à peu, la conscience apparaît dans la continuité sans limite.

Le corps est une entité faite de joie et de mémoires, les exercices du Yoga jouent avec cette entité, balaient les tensions des mémoires.

La Conscience dont il est question ici n’a pas d’objet, elle est à l’origine des objets.

Mouvements et méditations

20 au 24 octobre 2020

Abbaye de Saint Jacut de la Mer

3, rue de l’Abbaye, 22750 Saint Jacut de la Mer

Yoga, le corps est espace !

Le Yoga explore les corps

 

Confinement et tranquillité

Le Yoga rassemble et libère. Ce yoga est celui de la non-dualité, il nous a été transmis par Jean Klein, dans la continuité des Maîtres et des disciples. Il a pour origine la sagesse des humains qui ont observé et expérimenté la Nature dans toutes ses dimensions.  Il remonte à la nuit des temps, il est présent, nous l’expérimentons.

Le corps est un élément de la nature. Chaque cellule contient toute la nature, dans toutes ses dimensions : l’éther, l’eau, la terre, l’air, le feu. Les cinq éléments sont à la fois des symboles et des constituants de la réalité.

La conscience est dans l’ordre de l’éther. Éther doit être entendu dans le versant du vide, de l’espace qui aspire. Cet espace est aussi énergie. Le vide se confond avec la densité et l’énergie, peut-être ce que les physiciens entrevoient sous l’appellation de matière noire. La densité est sous nos pieds quand on est debout, sous notre bassin quand on est assis, sous les points d’appuis quand on est allongé. La densité des points d’appuis invite à connaitre la pression du centre de la planète, proche et indéfinie. La planète qui nous porte, que l’on touche, possède des énergies inouïes, sous nos mains, sous nos pieds. Le corps est un prolongement de ces énergies.

Notre yoga expérimente la continuité, de la matière, des énergies, des perceptions (l’intelligence), des actions (le mental), et de la joie.

Lire »

Les Mains du Yoga

Apparition ….

arrêtez de fumer ! méditez ! (et autres dépendances)

A venir ….

 

Articles et vidéos pour méditer